Publié le 30 octobre 2014, par dans Actualités.

Après vous avoir parlé du cul des vaches ( (c) Jacques Chirac), nous allons vous parler de ballon rond. Parce qu’en terme d’infiltration des assos, l’épisode (moins connu) de l’Entente Sportive de Wasquehal vaut son pesant de cacahuètes.

Ententez-vous, dans nos campagnes…

Parce qu’avant la ferme Dehaudt, il y a eu la prise de la citadelle ESW (Entente Sportive de Wasquehal, pour les puristes). Et cette opération a réussi, elle, ce qui a certainement poussé à essayer aussi avec la ferme Dehaudt.

En clair, voici le topo: Le club de foot ESW était un club envahi par les Vignoblistes. Rien de scandaleux là dedans, dans le sens où Gérard Vignoble a toujours porté à bout de bras SON club fétiche, tout comme Stéphanie Ducret, la nouvelle Maire-de, porte actuellement à bout de bras les économies à réaliser, quitte à supprimer des services à la population. Enfin, aux couches basses de la population.

Précédemment dans votre club

Nous n’allons pas rentrer dans les détails « méandreux » de l’organisation du club, nous n’allons nous attacher qu’à bien vous expliquer la situation.

Ce club est depuis de nombreuses années déficitaire chronique. Le renflouement le plus important étant, jusqu’ici, couvert des subventions accordées par l’ ex-municipalité wasquehalienne.

Le montant de ces subventions étaient pour 2014 de 95.000€ pour le SEM et 80.000€ pour l’association. Sommes tout à fait honorables, mais qui, en fin de compte(s) ne permettait pas d’avoir une gestion saine et sereine financièrement.

La masse salariale (« tous les salaires » pour ceux qui ne parlent pas la langue technocratique de l’économie d’entreprise) comprenait également des employés de mairie mis à disposition du club (Comme dans d’autres, nous y reviendrons).

Sachez, pour votre information chers lecteurs, que précédemment, c’est Gérard Vignoble qui était aux commandes et c’est Stéphanie Ducret, nouvelle Maire-de, qui a du reprendre le flambeau de la SEM et la place de GéGé.

Infiltration réussie

Après avoir gentiment renvoyé à d’autres services municipaux les employés détachés (donc ils ne sont plus affecté à l’ESW mais « ailleurs »), Madame la Maire-de a entamé la restructuration des Conseil d’Administration (SEM et ASSO), histoire de bien s’implanter dans la milieu du football, et surtout, sortir les brebis galeuses Vignobliennes de la bergerie (ça nous rappelle l’échec à la Ferme Dehaudt).

C’est comme cela, le plus naturellement et légalement du monde, que l’on infiltre les conseils d’administrations à Wasquehal. Là, ça a fonctionné, mais pas à la ferme Dehaudt.

Hochet de luxe

Dans les membres dévoués à la nouvelle Maire-de, on rencontre des élus Bruno Madelaine, (porté disparu au club et dont les dossiers auraient été repris par l’adjo-impoli Philippe Provot, supporter du FC Metz) mais aussi les laissé pour compte de la campagne.

Dans ce cadre, on retrouve un éconduit de la liste « Wasquehal pour tous », qui en son temps l’avait mal pris, mais qui est resté parmi les fidèles de la Maire-de.  Et du coup,il a eu son lot de consolation: Il est devenu trésorier-adjoint du club. Rien que ça !

Malgré un statut de bénévole, l’homme est heureux au club. Il a l’avantage de pouvoir être l’œil et l’oreille de Madame le Maire-de, lui le supporter inconditionnel du LOSC, de De Gaulle, de Stéphanie Ducret (cherchez l’intru). Mais sa carrière au sein du club, pourrait ne pas s’arrêter

On voit des Ducret partout!

Mais le pompon, serait sans conteste la présence de Xavier Ducret au sein d’un Conseil d’administration. Madame la Maire-de aurait donc son prince consort, sa Carla Bruni, bref elle aurait trouvé une place à son mari au sein du club. Étrange méthode, reprochée à Gérard Vignoble dans les épisodes précédents. #Transparence #Lol

Vive le Président! Ou presque…

Par ailleurs, le point le plus problématique, actuellement, c’est l’entente (sans la majuscule) au sein de la gouvernance du club. En effet, le Président en place, Brahim Chikhi, élu sur un engagement à trouver des fonds privés pour renflouer le club (appelons cela « partenariat ») et donc faire plaisir à Madame la Maire-de pour baisser les subvention, n’a, en 6 mois, par encore réussi à mener à bien sa tâche, même une partie…

Les finances sont toujours aussi délicates, et la situation, vue du club, ne semble pas bouger et inquiète nombre d’observateurs.

Pire, des dissensions internes, au bout de 6 mois seulement de Présidence,  amène à penser que tout n’est pas si rose dans la nouvelle organisation voulue par Stéphanie Ducret pour le club.

Au revoir? 

Déjà, selon nos informations, quatre départs seraient d’ors et déjà d’actualité. Du coté des dirigeants, mais il serait aussi question des petites mains du secrétariat du club, ne supportant plus certaines méthodes.

Le plus emblématique des départs, est celui du trésorier qui prendrait son départ de l’ESW au 31 décembre. Peut-être une opportunité intéressante pour Fabien Moreau pour monter dans la hiérarchie? L’avenir nous le dira. Tout du moins le mois de Janvier 2015.

Mais il se déroulera dans les prochains jours un Conseil extraordinaire, afin, peut-être, de clarifier certaines choses. Encore du changement à prévoir?

 

 
Publié le 29 octobre 2014, par dans Actualités.

Haaaaa, la relation de Stéphanie Ducret, Maire-de, avec les associations, quel spectacle! Petit état des lieux avec la « Ferme Dehaudt » (sans fautes) et « L’Entente Sportive de Wasquehal » (juste après, avec des vrais morceaux de surprises dedans).

Problème de sécurité à la Ferme Dehautd

La presse l’a relaté dernièrement, mais au mois de Juin, l’équipe municipale de Madame la Maire-de, a tenté ce qui pourrait ressembler à un coup de force. Résumé. (Lire la suite…)

 
Publié le 26 octobre 2014, par dans Actualités.

Tiens, on vient de découvrir un article de Voix du Nord (voir ici) qui nous annonce que Madame la Maire-de n’est pas contente du traitement qu’à fait DéDé (Didier Debels) de l’analyse des photos du « banquet des aînés ». Et nous ça nous fait rire :

Vous avez lu? C’est normal puisqu’il est stagiaire à la Mairie. Alors là, deux réflexions:

1) Les autres stagiaires étaient invités aussi à passer?

2) On trouve facilement des stages à la Mairie. Surtout pour ceux qui font partie de la liste.

Et donc il passait là, par hasard, pour faire des photos. Mais l’adjoint Vandevivere ne disait pas précédemment :

Le nombre de places autorisées par les « questions de sécurité » sont donc, aussi, à géométrie variable. Et quand on voit comment la nouvelle municipalité gère les problèmes de sécurité, on se pose des question, surtout à la ferme Dehaut.

Mais ça, on en reparle plus tard ;)

 

 
Publié le 24 octobre 2014, par dans Actualités.

Nous sommes les derniers à en parler, mais les raisons pour lesquelles le tribunal administratif a rejeté la demande du représentant de l’extrême droite wasquehalienne (concernant les élections) est arrivée.

Ah non. Pas tout à fait les derniers, puisque à 8h ce matin, Zébulon lui même, notre blogueur professionnel préféré, n’avait pas encore commenté une actualité qui le touche de près. D’ailleurs il n’a pas publié depuis le 15 octobre, pourtant les sujets ne manquent pas en ce moment. Regardez chez les Raoul(s), nous publions tous les jours…

Les raisons officielles

Revenons au jugement, et reprenons la capture affichée sur le site de Wasquehal Autrement, en l’égayant avec un peu de couleur: (Lire la suite…)

 
Publié le 23 octobre 2014, par dans Actualités.

Plusieurs commentateurs, voire par mail, ont tenté de nous incendier sur le thème « La nouvelle majorité respecte les règle, et ça vous défrise, mais vous préfériez l’ère Vignoble » (c’est une synthèse).

A part le manque de respect pour la calvitie, nous ne pouvons pas laisser passer une telle théorie. Démonstration.

Mettons des règles pour les bafouer

Nous nous attarderons qu’un court instant sur le « banquet des aînés », ou deux blogs ont révélé des entorses profondes à « la rigueur » et au « respect des règles » si chers aux défenseurs de Madame la Maire-de.

Dans la Voix du Nord du 8 octobre, nous (Lire la suite…)