Publié le 19 décembre 2014, par dans Actualités.


[Maj 9:25 > Insertion du tweet de Humour2Wasquehal]

Il y a de cela quelques semaines, la nuit du jeudi 3 au vendredi 4 décembre, un événement est arrivé à Wasquehal dont personne n’a parlé, même pas la presse, et surtout pas la mairie… forcément.

Silence radio

Si prompt à communiquer, d’habitude, Madame la Maire-de, ainsi que ses relais de comm’ que sont ses élus (nous les appelons les re-tweeter fous), n’a pas dit un seul mot sur … le cambriolage de la mairie !

Oui, vous avez bien lu, la Mairie a été visitée de nuit, et tout a été passé sous silence. C’est une règle d’or en ce moment : « chuuuuuut ».

Mais les Raoul(s), eux, n’ont pas de contraintes pour parler. Alors nous allons vous en parler…

Effet des faits..

Hé oui ! Alors que le 22 novembre, à grand cri de « sécurité », « vidéo protection » (lol : Il n’y aura personne en permanence derrière les écrans), et de « Vigie-machin », la majorité municipale de Stéphanie Ducret bombait le torse genre « c’est fini, il ne viendront plus à Wasquehal » (entendez les méchants vilains).

Mais c’était sans compter sur un coup du sort, en pleine communication sécuritaire de Madame la Maire-de et son « porte-flingue », Simon Beaumont (nous y revenons juste après).

Des pistes? Non?

Les malfrats sont entrés dans la mairie. Comment ? Nul ne le sait! Pas de traces d’effraction! Avaientt-ils les clés ? Possible..

« Nous avons tenté plusieurs fois de joindre Gérard Vignoble, afin d’avoir son point de vue. En vain. » (formule type (c) la presse locale).

Parce l’ancien Maire-de ferait, comme à l’accoutumé à Wasquehal depuis l’arrivée de Stéphanie Ducret, un coupable idéal et tellement évident dans une communication à outrance  (ceci est du second degré, nous le précisons, au cas où les forces de l’ordre nous liraient)

Pour quoi?

Le matin même des élections professionnelles, ça tombait au plus mal pour le personnel chargé de les organiser, même si le butin est faible.

A ce que l’on en sait (mais vous comprendrez que si l’affaire n’est même pas dans la presse, les informations ont du mal à sortir) quelques places de patinoire et de cinéma.

Dieu merci, les chèques-cadeaux pour le Noël des enfants du personnel n’ont, eux, pas été touchés.

Mais mis à part la mise à sac de quelques bureaux et fouille en règle d’effets personnels d’agents, la disparition des clés permettant d’avoir accès à pas mal de locaux municipaux est semble-t’il plus gênant. Beaucoup plus …

Au point que plusieurs services ont vu débouler des agents pour changer des serrures. Encore des frais supplémentaires, surtout pour les celles dites « sécurisées ». Vivement les caméra, hein ! :-)

[MAJ de 9:25]

Un tweet vient de tomber sur le même sujet, celui de @humourwasquehal. Il vient de nous créer une fuite urinaire spontanée!

Le professionnel « Josselin » Beaumont

Pourtant, nous avons dans l’équipe dirigeante de la ville, SUPER-Beaumont, l’adjoint délégué à la sécurité.

Mais il a un problème, c’est que le sieur Beaumont, l’homme convaincu des bienfaits qu’apporterait une police municipale, est pourvu d’acouphènes, ces sifflements permanents.

Il l’a révélé publiquement lors du dernier conseil municipal du 22 novembre 2014, à chaque fois que  Didier Debels tentait d’intervenir, s’interrompant et se foutant un peu de l’opposition au passage  (« opposition » appelée aussi « minorité » par l’équipe de Stéphanie Ducret, juste pour les rabaisser encore un peu plus. Mépris, quand tu nous tiens).

Explication des acouphènes ?

Il n’a pas du entendre arriver ces malfaisants dans les locaux municipaux, certainement à cause de son handicap auditif (une pratique, suivant la légende populaire, peut rendre sourd, mais nous n’osons y songer).

Ou alors, son amour pour les armes à feu pourrait expliquer cela ainsi que sa baisse d’audition. A vous de voir…

 
Publié le 18 décembre 2014, par dans Actualités.

Et ça continue… Après avoir évincé les « vieux-qui-ont-pas-70-ans » du banquet des aînés, mais en acceptant que deux tables complète d’élus (avec conjoints, s’il vous plait, voire ceux qui n’avaient rien à faire là), Stéphanie Ducret supprime encore un « privilège honteux » de certains de nos seniors.

Pas 70 ans? Pas de colis !

Ca continue donc avec les colis de Noël, un tradition, auxquels les Wasquehaliens de moins de 70 ans n’auront pas cette année.

Imaginez, un couple, Monsieur 70 ans, Madame 69 et demi… Ils vont se (Lire la suite…)

 
Publié le 17 décembre 2014, par dans Actualités.

Les cantonales arrivent pour mars 2015. Nous prévoyions de ne pas en parler, parce que … on s’en fout un peu dans le contexte de notre site.Il est vrai qu’avec Wasquehal, nous avons déjà fort à faire, et ce ne sont pas nos lecteurs qui nous démentirons.

Mais c’était sans compter sur l’équipe de Ducret, qui vient de réussir à placer une des ses adjointes comme titulaire féminin pour les prochaines échéances, c’est à dire les élection « cantonales » en mars 2015. Explications de principe.

Les départementales.

Plusieurs changements on eu lieu pour l’élection des conseiller généraux. On ne dit plus « cantonales » mais « départementales ». Donc du coup, on dira « conseiller départemental » dès 2015, et ce malgré la prévision de la fin des départements (au sens institution s’entend) à l’horizon 2020 (mais rien n’est figé de ce coté là).

Les candidats

Dans les « cantons » récemment redécoupés (une tradition bien française), le notre s’appelle « canton de Croix » et regroupe 5 communes (Croix, Wasquehal,Hem, Lannoy, Lys-les-Lannoy).

Comme si les changements n’étaient pas suffisants, un système paritaire est imposé dorénavant pour les candidatures. Connaissant les politiques et leur opinion quelque peu machos au plus haut point, le législateur a imposé que se présente, ensemble, un homme et une femme, en « couple ».

Chaque candidate et candidat possède en plus un suppléant du même sexe (en « genre », hein, pas en « taille » :) ).

Candidats à droite

Qu’apprend-t’on aujourd’hui ? Que la droite est en ordre de bataille avec une surprise interessante pour nous. Parce que si le candidat masculin est Régis Cauche, Maire de Croix (l’homme qui murmure à l’oreille des Roms), sa conjointe électorale sera Barbara Coevoet, la 8ème adjointe de la Maire-de, qui va certainement devenir notre chouchoute..

Voici la madame que vous allez retrouver sur les affiches: (Lire la suite…)

 
Publié le 16 décembre 2014, par dans Actualités.

Exceptionnellement, comme beaucoup de sites politiques sur Wasquehal, nous allons relayer la tribune des parents de Montessori. Conseil des Raoul(s), lisez-là jusqu’au bout, ça vaut le jus.


TRIBUNE des parents de Montessori,
A l’adresse de Stéphanie Ducret, Maire-de 


ENTENDEZ- NOUS

La classe des tout-petits de l’école Montessori n’est pas contraire à la loi. Elle s’appuie sur un principe de base : le respect du rythme de l’enfant. Un système éducatif de qualité, précurseur, à l’écoute de ces enfants encore trop petits pour une plongée directe dans le grand bain de l’école et trop grands pour la crèche. Une année de transition montrée en exemple par les municipalités voisines et plébiscitée par de nombreux parents.

Car depuis 13 ans, 2 agents de la mairie permettaient l’accueil des tout-petits selon leur propre rythme à l’école publique Maria Montessori : un projet spécifique, un rythme adapté, et un accueil pour les enfants que les crèches n’accueillent plus au delà de 30 mois. Une école ouverte à tous, permettant la socialisation , le développement du langage et la motricité dès le plus jeune âge.

Or, en un claquement de calculatrice, vous avez décidé de tout arrêter sans concertation, laissant sur le carreau 24 enfants, et tous ceux qui avaient prévu de suivre derrière…
Alors, est-ce moral de faire passer en douce ces suppressions de poste à l’école, en pensant que personne ne réagirait ?

  • Est-ce moral de dire à qui veut l’entendre que notre manifestation était « commanditée » par un parti politique pour nous discréditer ?
  • Est-ce moral encore de promettre des travaux dans cette école alors que rien n’est fait depuis des mois (et que, notamment, la cour de récréation est truffée de dangers) ?

VOUS et NOUS savons bien que non. Les lecteurs aussi à présent.

Nous sommes des PARENTS, (Lire la suite…)

 
Publié le 16 décembre 2014, par dans Actualités.

Suite du feuilleton de la tarification des cantines, nous avons trouvé une perle. C’est la plus élégante des conseillères municipales, Virginie Desurmont (élue Miss Vuitton 2014, c’est dire) à qui revient le titre de « Huître Perlière de Qualité« .

Quand (Tan)Tine…

Alors qu’enfin la presse s’intéresse au sujet – mais sous l’excellente plume de Youenn Martin, ça valait le coup d’attendre – ,  ViVi (le petit surnom affectueux que nous donnons à Virginie) tient un propos concernant la tarification des cantines pour les « non-wasquehaliens » (attention, il n’y aucun rapport avec l’immigration dénoncée dans le programme des municipales du FN d’Alexis Salmon).

Elle tient à apporter de vive voix une précision pour (Lire la suite…)